Skip to content

Une étude dément l’effet négatif du ramadan sur la santé

354546-jeunes-palestiniens-lisent-coran-mosquee

Sous la direction du professeur Lode Godderis (département de Santé publique et de soins de santé primaires), des chercheurs ont examiné 20 musulmans en bonne santé vivant en Belgique avant, au milieu et durant la dernière semaine de leur mois de jeûne annuel. Ils les ont interrogés sur leurs habitudes alimentaires et sur leur sommeil puis ont mesuré leur degré de fatigue et de somnolence en journée. Ils ont également analysé leur vitesse de réaction, leur capacité de concentration, leur rapidité de traitement de l’information visuelle, leur mémoire à court terme et leur coordination oeil-main.

Alors que la durée de sommeil des participants à l’étude n’a pas changé durant la première moitié du ramadan, ceux-ci ont dormi en moyenne 32 minutes de moins pendant la seconde moitié. Il s’en suit une augmentation du sentiment subjectif de somnolence. Cette augmentation n’est cependant pas excessive, elle reste dans les limites physiologiques et n’a globalement pas d’effet sur l’attention. Le ramadan améliore même légèrement la mémoire à court terme et la coordination main-oeil, tandis qu’il a clairement un effet positif sur la capacité de concentration.

« Sur la base des données actuellement disponibles, nous pouvons conclure que le ramadan n’a pas d’effet négatif sur la santé, l’attention et la concentration des participants sains en Belgique. Le conseil principal reste de dormir ainsi que de boire et manger suffisamment entre le coucher du soleil et l’aube« , précise Lode Godderis.

source: http://www.rtbf.be/

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :