Skip to content

Suheda Asik : la journaliste victime de ‘‘mauvais défenseur’’ de la laïcité

«Un mal ne venant jamais seul, quelques minutes plus tard, je me rends compte que j’ai oublié mon téléphone à la sécurité, ce qui m’oblige à redescendre. A mon retour dans la salle, je me dirige vers ma place quand une femme faisant partie de l’organisation m’arrête. « Bonjour! » me dit-elle en me fusillant du regard, puis sans transition : « Enlevez votre voile! »»…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :