Skip to content

L’Espagne musulmane

Al-Andalus était, à bien des égards, radicalement différente de l’Europe chrétienne. Alors que l’Europe rurale s’était appauvrie, al-Andalus était une région de villes prospères tournées vers le commerce. Ses produits, notamment le verre, le papier, le cuir, l’orfèvrerie et les soieries, jouissaient d’une grande renommée jusqu’en Inde. Les souverains musulmans toléraient généralement les chrétiens et les juifs et encourageaient la diversité culturelle.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :