Skip to content

Mauritanie: un imam appelle les élèves coraniques sénégalais à « éviter l’extrémisme »

ALAKHBAR (Nouakchott)-Les Sénégalais qui fréquent les écoles coraniques de Mauritanie sont appelés à « apprendre la charia et à éviter de sombrer dans l’extrémisme ».

L’appel a été lancé par El Hadji Fansou Bognan, imam de la grande mosquée de Bignona: une des principales villes du sud du Sénégal.

El Hadji Fansou Bognan s’exprimait lors de la quatrième édition du Gamou annuel (veillée religieuse) organisé vendredi 12 février à Nouakchott par la communauté sénégalaise de la Casamance.
«Celui qui tire sur un musulman lequel prononce le nom de Dieu ou en train de prier n’est pas un croyant», a affirmé l’imam qui  a exhorté ses compatriotes élèves coraniques en Mauritanie à «apprendre le Coran et de se doter de la bonne morale».
L’mam El Hadji Fansou Bognan avait fait ses études coraniques à Boutilimit en Mauritanie dans les années soixante.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :