Skip to content

Suite aux multiples attentats, un Sénégalais de France appelle à s’inspirer des enseignements de Cheikh Ahmadou Bamba

C’est avec un cœur meurtri que j’écris ces mots. Il est de mon devoir de rappeler d’ores et déjà que la religion musulmane, comme toutes les autres religions est synonyme de paix, d’amour, d’apaisement, de sérénité, mais surtout de réconciliation. Son livre sacré Le Coran, est irréformable. Cependant, les événements récurrents et meurtriers qui secouent le monde entier et qui n’épargnent personne nous font penser qu’une religion mal comprise devient pire qu’une arme de destruction massive et capable de faire disparaitre une génération toute entière. 

Ce que je cherche, c’est un monde où le recours à la violence pour atteindre des objectifs politiques, sociaux ou religieux ne doit plus être considéré comme acceptable. Un monde où les efforts visant à recruter des jeunes et à les endoctriner ne sont plus couronnés de succès. Il est vrai que certaines actions des politiques font que beaucoup de jeunes sont aujourd’hui ancrés dans la colère que dans l’espoir alors qu’en réalité nous devrions représenter l’espoir et non pas un danger. Nous sommes le présent et l’avenir de ce monde. Nous devons être en possession d’idées novatrices et notre force devrait être nos idées et devrions incarner l’espoir de demain. Le désir d’aider doit primer sur celui de faire du mal. Nous devons repenser le vivre-ensemble pour vivre dans la paix.

Tuer des innocents quelles que soient leurs appartenances culturelles ou religieuses…

Source:

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :