Skip to content

Femmes imams, elles défient les traditions patriarcales

Islam De Copenhague à Los Angeles, mais aussi à Bradford ou à Berne, des musulmanes prennent le pouvoir.

Sherin Khankan, l’une des imams de la mosquée Mariam à Copenhague. (Photo: DR)
Sherin Khankan est sous le feu des projecteurs. Cette Danoise de 41 ans, fille d’un Syrien et d’une Finlandaise, a lancé vendredi à Copenhague l’adhan, l’appel à la prière, dans la mosquée Mariam. Sa collègue, l’imam Saliha Marie Fetteh, a prononcé la khutba, le sermon, devant une quarantaine de musulmanes et une vingtaine de consœurs chrétiennes, juives ou autres, venues les soutenir. Une petite révolution, en guise d’inauguration pour ce lieu de culte ouvert en février dans un appartement du centre-ville, au-dessus d’un fast-food. Depuis, ces locaux ont vécu cinq cérémonies de mariage, parfois interreligieuses. C’est là le dernier épisode d’une «rébellion» féminine qui s’ébauche aux quatre coins de la planète islamique…
Lire la suite:

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :