Skip to content

Différend avec les marabouts Soninké : Ahmed Khalifa Niasse longuement cuisiné par la Sûreté urbaine

Ahmed Khalifa Niasse a passé de longues heures, hier, devant les enquêteurs de la Sûreté urbaine. Dans l’affaire l’opposant aux marabouts soninkés, le politicien a fait face aux limiers pour répondre à la plainte de ceux-ci. A en croire L’As, il a été cuisiné durant de longues heures à la suite d’un soit-transmis du procureur de la République. Mais, rien n’a filtré de cette audition.

Invité de l’émission « Le débat africain » d’Alain Foka sur RFI, le dimanche 3 juillet 2016, le marabout-politicien aurait affirmé qu’une mosquée, sise à Malick Sy, « à côté de la Cité Police », serait une « mosquée wahhabite ou salafiste qui prépare des actes terroristes ».

« Nous avons porté plainte contre M. Niasse pour calomnie, diffamation, incitation à la haine et mise en danger de la vie d’autrui », avait déclaré le Pr Sakho, l’un des responsable de la mosquée, lors d’une conférence de presse à Dakar. La Sûreté urbaine, qui a hérité du dossier sur instruction du parquet a ouvert une enquête et auditionné, vendredi 29 août dernier, les plaignants en attendant le mis en cause, Ahmed Khalifa Niasse.

Source : Différend avec les marabouts Soninké : Ahmed Khalifa Niasse…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :