Skip to content

Recrudescence de vols dans les mosquées : Vendeur de pains en entrant pour prier, il ressort chômeur

Z.C était vendeur de pains sur moto. Mais, une fois à sa sortie de la mosquée où il s’était rendu pour prier, plus d’engin à deux roues. Un coup dur qui risque de le mettre au chômage.

Les vols liés dans les lieux de culte musulmans aux Mali ! Une banalité qui ne fait se retourner personne. Mais, généralement, ce sont les belles ou neuves chaussures qui sont volées en unité ou en masse.

Parfois, le voleur est très gentil : il laisse ses vieilles chaussures à sa victime ! Et cela contrairement aux voleurs sadiques qui ne laissent que deux choix: rentrer pieds nus ou faire un crochet chez «Kôrôbôrô» (boutiquier sonrhaï) le plus proche pour acheter une paire de «baby» (sandales).

Mais les temps changent et tout change avec. Les voleurs spécialisés des mosquées ont donc évolué à leur manière. Ils innovent ! Leurs domaines de compétences se sont ainsi élargis. Z.C va l’apprendre à ses dépens.

Tout Bamanan qu’il est, Z est maigrichon comme…

La suite sur:
http://malijet.com/la_societe_malienne_aujourdhui/173121-recrudescence-de-vols-dans-les-mosquees-vendeur-de-pains-en-entr.html

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :