Skip to content

La population musulmane ne cesse d’augmenter à Halifax

Le paysage culturel d’Halifax se diversifie rapidement parce que de plus en plus d’immigrants originaires d’Égypte, d’Irak, d’Arabie saoudite, de Jordanie et du Koweït choisissent de s’installer dans la ville portuaire.

Le pakistanais Zia Khan, qui a fondé la mosquée d’Halifax il y a 17 ans, observe ces changements depuis plusieurs décennies.

Il est arrivé à Halifax dans les années 1970, alors que la province était surtout chrétienne et anglophone, et que plus de 90 % de la population était de race blanche.

« La communauté musulmane était très petite et la communauté arabe l’était encore plus », dit Zia Khan.

L’arabe plus courant que le micmac

Les plus récentes statistiques montrent que les choses changent rapidement et que le portrait démographique de la ville est de plus en plus diversifié.

En 2011, la langue arabe était la troisième langue maternelle ou langue la plus parlée en Nouvelle-Écosse, ce qui représente environ 6700 personnes. À Halifax, il s’agit de la deuxième langue devant le micmac et le mandarin.

Bon nombre de locuteurs arabes proviennent du Liban, qui est majoritairement chrétien, mais les immigrants d’Égypte…

La suite sur: http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1006709/la-population-musulmane-ne-cesse-daugmenter-a-halifax

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :