Plus de 150 mosquées britanniques ouvertes au public


LONDRES – Plus de 150 mosquées à travers le Royaume-Uni ont ouvert leurs portes au public de différentes confessions, dimanche, afin d’expliquer les vraies préceptes et valeurs de l’Islam, selon les organisateurs.

Ils étaient nombreux à se rendre aux mosquées de Londres, pour prendre part à la troisième édition annuelle de la manifestation « Visit my mosque » (visiter ma mosquée), organisée par le Conseil des musulmans britanniques (MCB), a-t-on constaté.

Les mosquées de Londres, se trouvant pour la plus part, dans les villes à forte population musulmane, ont rassemblé des centaines de Britanniques de différentes confessions, pour leur expliquer que l’Islam « n’est pas une religion de sang et de terrorisme, comme le véhiculent certains médias et politiques dans le monde, mais, une religion de tolérance, de solidarité, et de justice ».

La manifestation a drainé plus de monde que les deux premières éditions, relèvent les organisateurs. « Certains curieux de voir nos lieux de culte, mais beaucoup par solidarité, après la décision du président américain d’interdire l’accès aux Etats Unis à 7 pays majoritairement musulmans », a souligné l’adjoint du secrétaire général du MCB, Omer Hamdoon à l’APS.

« Donald Trump pense que l’islam est hostile à la paix. Les mosquées britanniques lui prouvent le contraire aujourd’hui », a-t-il dit.

Un décret signé fin janvier dernier par le président américain, Donald Trump, sur l’immigration interdit pendant trois mois toute entrée sur le territoire américain aux ressortissants de sept pays majoritairement musulmans: le Yémen, l’Iran, la Libye, la Somalie, le Soudan, la Syrie et l’Irak.

Il a fermé également pendant quatre mois l’entrée à tous les réfugiés de toutes nationalités confondues. Un juge fédéral américain a bloqué samedi, le decret.

A la mosquée de Finsbury park, des visiteurs non musulmans, à l’instar de Denis Helpsting, et Patricia Williams, ont affirmé que leur participation à l’événement visait à montrer leur opposition à « l’islamophobie prônée par le président américain ».

« Les musulmans sont nos amis, nos voisins, nos concitoyens, nous devons tous être solidaires avec eux face à toutes les accusations qui visent à ternir l’Islam », ont-ils affirmé.

Présent à la même mosquée, le leader du parti travailliste, Labour Party, Jeremy Corbyn a mis en évidence, dans une intervention, l’importance des valeurs de tolérance et … La suite sur: http://www.aps.dz/monde/52917-plus-de-150-mosquées-britanniques-ouvertes-au-public

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s