Bosnie: à Srebrenica, 22 ans après, on inhume encore des victimes


En quelques jours de juillet 1995, plus de 8.000 Musulmans, quasi-exclusivement des hommes et des adolescents, qui fuyaient l’enclave de Srebrenica ont été massacrés par les forces serbes de Bosnie du général Ratko Mladic. Un bain de sang considéré comme un acte de génocide par la justice internationale.

Comme chaque année le 11 juillet, des milliers de personnes se sont pressées au mémorial de Potocari. Elles se sont réunies autour des 71 cercueils recouverts d’un drap vert, caressés par des femmes en pleurs.

Fata Omerovic, 65 ans, étreint les pierres tombales de ses deux fils et de son mari : «Il ne me reste qu’une fille, personne d’autre», dit-elle. Son troisième fils a été tué au début de la guerre (1992-95) qui a fait plus de 100.000 morts.

«Mes deux grands-pères ont aussi […]

Lire la suite : Libération.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s