La Tunisie qualifie la fermeture de la mosquée Al Aqsa d’acte très dangereux


Dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères paru ce samedi 22 juillet 2017, la Tunisie a qualifié d’acte « très dangereux » la fermeture de la mosquée Al Aqsa. « Le premier de cette dangerosité depuis la colonisation de la ville d’Al Qods en 1967 ».

Lors d’une conversation téléphonique avec son homologue de Jordanie, Ayman Al Safadi, Khemaies Jhinaoui a été informé des dernières évolutions autour de cette affaire. Après avoir condamné l’acte, M. Jhinaoui a relevé qu’il considère comme une violation flagrante des droits du peuple palestinien la fermeture de la mosquée et la considère comme un acte de provocation. Il a rappelé en outre le non-respect des forces d’occupation des résolutions internationales.

Dans son message, la Tunisie a réitéré sa solidarité avec le peuple palestinien et son intention de l’appuyer dans ses demandes légitimes avec en tête la formation d’un Etat palestinien qui aura Al Qods pour capitale. Khemaies Jhinaoui a également appelé la communauté internationale à intervenir d’urgence pour arrêter ses pratiques et à démarrer dans les plus brefs délais des pourparlers de paix.

Source : businessnews.com.tn

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s