Belgique : vers un déremboursement de la circoncision rituelle


En Belgique, le comité consultatif de bioéthique s’est penché sur la question de la circoncision rituelle, après l’interpellation d’un médecin bruxellois qui a assimilé cette pratique à l’excision, soit une mutilation génitale interdite par la loi.

Béatrice Toussaint, la présidente du comité, propose que les musulmans et les juifs fassent évoluer la pratique vers un acte purement… symbolique, ceci afin que le rite puisse avoir lieu, « mais sans toucher à l’intégrité de l’enfant et sans poser d’actes chirurgicaux ».

Sans surprise, cette proposition a fait bondir les organisations juives et musulmanes. Pour Jamal Habbachich, imam de la mosquée Atadamoune de Molenbeek, ce nouveau débat témoigne d’un acharnement contre certains rites religieux tels que l’abattage rituel. « Pour nous, ça a été un début, et aujourd’hui, j’ai l’impression que c’est la même chose avec la circoncision. On revient chaque fois sur des éléments qui font partie de la culture et de l’histoire », déclare-t-il à la RTBF. Yohan Benizri, président du CCOJB, qui rassemble les organisations juives de Belgique, estime que « s’il s’agit de dénaturer l’obligation religieuse et la tradition plurimillénaire qui existent, c’est inacceptable ».  […]

Lire la suite : Belgique : vers un déremboursement de la circoncision rituelle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s