Une Québécoise convertie à l’islam se sent impuissante devant la loi sur la neutralité religieuse


Malgré les précisions de la ministre de la Justice Stéphanie Vallée mardi, certaines personnes considèrent toujours que la loi québécoise sur la neutralité religieuse cible injustement les femmes musulmanes. C’est le cas de Warda Naili, 34 ans, une Québécoise convertie à l’islam il y a 14 ans, qui a décidé d’opter pour le voile intégral il y a 6 ans. Elle explique en quoi cette loi touche, selon elle, ses droits individuels.

Propos recueillis par Alexis De Lancer à ICI RDI

Sans porter de jugement sur les choix que vous faites, pourquoi est-ce si difficile pour ces femmes de retirer, ne serait-ce que momentanément, le voile intégral?

« C’est une question [à laquelle il] est très difficile [de] répondre. C’est vraiment notre foi et nos convictions, elles sont profondes, fermes et sincères. On ne fait pas ce choix [porter le niqab] à la légère. On sent vraiment un besoin de le porter pour des raisons d’authenticité religieuse. On considère que ça fait partie de notre pratique, et puis on se sentirait incomplète si on n’était pas respectées là-dedans. Pourquoi nos droits seraient-ils différents de ceux des autres citoyens? »

Mais, comprenez-vous le concept de base sur la nécessité des […]

Lire la suite : Une Québécoise convertie à l’islam se sent impuissante devant la loi sur la neutralité religieuse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s