Au Bangladesh, le pape François demande « pardon » aux réfugiés « rohingyas »


Après sa prudence verbale en Birmanie, le pape François, au Bangladesh vendredi 1er décembre 2017, a prononcé le nom de « rohingyas » pour la première fois depuis le début de son voyage en Asie. Le souverain pontife leur a demandé « pardon » après avoir écouté avec gravité les récits de seize réfugiés.

Le pape François a donc attendu d’être à Dacca – capitale du Bangladesh – pour réutiliser le mot « Rohingya », communément utilisé par la communauté internationale et martelé depuis la place Saint-Pierre de Rome, mais taboue en Birmanie.

« Votre tragédie est très dure, très grande, mais a une place dans notre cœur », a souligné publiquement le souverain pontife. « Au nom de tous ceux qui vous ont persécutés, qui vous ont fait du mal, en particulier dans l’indifférence du monde, je vous demande pardon ! », a-t-il lancé. « Ces frères et sœurs portent en eux le sel de Dieu », a souligné le pape. « Ne fermons pas nos cœurs, ne regardons pas dans l’autre direction. La présence de Dieu aujourd’hui s’appelle aussi Rohingya », a-t-il enfin dit. […]

Lire la suite : Au Bangladesh, le pape François demande « pardon » aux réfugiés « rohingyas »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s