Poursuite des violations israéliennes


La décision de Trump sur El Qods, qualifiée de «crime grave», a changé la donne au Proche-Orient amenant le président palestinien, Mahmoud Abbas, à nier désormais tout rôle pour les Etats-Unis dans la médiation ni aucun autre rôle dans le processus de paix dans la région.

La décision de l’administration américaine proclamant la ville d’El Qods occupée capitale d’Israël est intervenue au terme d’une année marquée par la poursuite des violations israéliennes à l’encontre du peuple palestinien, avec notamment l’implantation de nouvelles colonies et la profanation des symboles palestiniens, faisant fi des chartes et us internationales au moment où l’Etat de Palestine a réaffirmé son attachement à l’établissement d’un Etat- indépendant, tout en affichant une ferme volonté de resserrer les rangs et de mettre un terme aux dissensions internes pour consolider sa position face à l’occupation israélienne. La décision de Trump est venu confirmer l’absence de volonté réelle chez les Etats- Unis, «principal parrain» du processus de paix au Moyen-Orient, de contribuer à l’instauration de la paix tant escomptée dans la région et leur obstination à cautionner la politique de l’occupant israélien et à protéger ses intérêts, au (…)

Lire la suite : http://www.lexpressiondz.com/internationale/282261-poursuite-des-violations-israeliennes.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s