L’Afrique de l’Ouest veut capter le marché de 4000 milliards dollars de la finance islamique


finance_islamique-620x330

Evalué actuellement à 4000 milliards de dollars, le marché mondial de la finance islamique suscite une vive convoitise des pays ouest-africains qui ne pèsent que 5% du volume des transactions. C’est tout le sens de la cinquième édition du forum sur la finance islamique prévu à partir du 19 mars 2018 à Dakar.

L’Afrique de l’ouest veut bien faire de la finance islamique un levier de croissance de son économie. Pour le PDG de l’Institut africain de la finance islamique (AIIF), Mouhamadou Lamine Mbacké, la finance islamique connaît une croissance exponentielle du fait que le volume des transactions est passé de 800 à 4000 milliards de dollars. Pourtant c’est la capitale d’un pays non musulman qui demeure le hub mondial de la finance islamique, Londres en l’occurrence.

D’autres pays comme l’Allemagne, le Luxembourg ou […]

Lire la suite : https://news.abidjan.net/h/630621.html

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s