Skip to content

Lutte contre le terrorisme : les jeunes musulmans du Congo récusent les actes fondamentalistes

Le secrétariat permanent de la Force montante congolaise (FMC) a échangé, le 15 février à Brazzaville, avec la Coordination nationale des jeunes musulmans du Congo sur le bon usage de la religion musulmane, en prévention de l’entrée de l’extrémisme fondamentaliste.

L’entretien entre les jeunes musulmans du Congo et les responsables de la FMC, dirigés par leur premier secrétaire, Juste Bernadin Gavet, a porté essentiellement sur la vulgarisation de l’interpellation du chef de l’Etat, faite dans son dernier discours à la nation, dans lequel il invitait les organisations religieuses à plus de responsabilité pour garantir la paix et la quiétude sociale.

« Dans ce discours, le chef de l’Etat invitait les organisations religieuses à prendre leurs responsabilités face aux actes extrémistes. C’est à ce titre que la FMC nous a conviés à cette séance de travail, afin que nous réfléchissions à la question, notamment la mauvaise pratique de la religion musulmane. », a souligné le président de la coordination nationale de la jeunesse musulmane au Congo, Cedrick Arouna Moleka Tsiba.

A travers son interpellation, le président de […]

Lire la suite : http://www.adiac-congo.com/content/lutte-contre-le-terrorisme-les-jeunes-musulmans-du-congo-recusent-les-actes-fondamentalistes

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :