Camp pénal : Moustapha Diatta s’est fracturé le pied


Relaxé dans l’affaire Imam Ndao et cie, Moustapha Diatta est tout de même resté en prison. Une nouvelle incarcération liée à ses supposés liens avec des arabes maliens arrêtés au Sénégal pour leur présumée implication dans l’attentat de Grand Bassam, en Côte d’Ivoire, commis par Al Qaida au Maghreb Islamique. Mais le moins qu’on puisse…